Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 avril 2008 2 01 /04 /avril /2008 17:51
(archive-images en cours de  récupération)

NOTRE  BEBE  BLOG  A  1  MOIS .  IL  POUSSE  BIEN : HIER , 168  " VISITEURS  UNIQUES  " !  MERCI  AMIS  LECTEURS .  Nous  taquinons Nostradamou , mais  sa  rubrique utile  est  très  lue.                                             

PAR   SUITE   DE  LA  GREVE  D' UNE  PARTIE  DE  NOTRE  PERSONNEL , NOUS   DIFFUSONS   LES  INFORMATIONS    CAPTEES   SUR  SA  BOULE  DE  CRISTAL   PAR   NOTRE  COLLABORATé  NOSTRADAMOU : 

JE  VOIS ... JE  VOIS ...

  • Le  président  dans  son bain : oh ! qu'elle  est  petite ! j' ai  cru  que  c ' était  un  poisson  rouge !
  • Tiens , le  voilà  en  Afghanistan , en  treillis , en  train  de  zigzaguer  entre  les  balles  et  de  sauter  de  mine  en  mine !
  • Carla ... qui  monte  sur  un  étalon ... Oh ! pardon  M. Villepin , je  ne  vous  avais  pas  reconnu ! oooohhhh ! peuchèreueueuh , la  pôvreuh ( on est dans le midi ) elle  meurt  bêtement , té ! étouffée  par  une  gorgée  de  béchamel ... sauf  que  c 'est  pas  de  la  béchamel, peuchères, c 'est qu' elle  suce  pas  que  des  glaces , la  mignonette !
  • Qu'est-ce  qu'il  aime  les  animaux , c't homme-là ! des  requins , des  pintades , des  ânes , même  un  qui  le  lèche , il  est  couvert  de  bave ... oh mais  c 'est  Jack  Langue ! 

      Et  voilà , c' était - faute  de  temps -  un  modeste  poisson  d ' avril . Mais  comme  VOUS  PREFEREZ  LE  REQUIN , en  voici  donc :  les  amis  du  président  ( le  plus  gourmand : Bernard Arnault , pdg de LVMH , qui  gratte 13.000  EUROS   PAR   H.E.U.R.E  ! )                              

Et  des  infos sérieuses sur le ton de la dérision que nous goûtons sur " révélations4 " :                                                 31/03/2008 à 23:20 par Riton
Selon certaines fuites du plan illuminati: effondrement de l'économie américaine pour sept 2008, effondrement des finances du gouvernement pour fev 2009, guerre civile probable ensuite et création d'une nouvelle monnaie: l'américo.
http://www.dailymotion.com/video/x4quk v_illuminati-session-huis-clos-du-14_politics
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

 Profitez  bien  de  ce  premier  avril  les  amis , car  l' an  prochain  le  poisson  sera  ...      
 M A I G R E !           

(pour info : les commentaires "archives" ont été récupérés depuis les archives de notre ancien blog)

Repost 0
Published by Assrenseignements-genereux - dans humour
commenter cet article
29 mars 2008 6 29 /03 /mars /2008 18:48
(archive-images en cours de récupération)

LES   FRANCAIS   EN    ONT 

PLEIN   LES   POCHES :     50 %
     


PLEIN   LES   COUILLES  :   50%

  (pour info : les commentaires "archives" ont été récupérés depuis les archives de notre ancien blog)

Repost 0
Published by Assrenseignements-genereux - dans humour
commenter cet article
29 mars 2008 6 29 /03 /mars /2008 18:46
(archive-images en cours de récupération)

... ELLE  POUSSE   LA    PETITE   MOUSTACHE  ! 

CA  Y  EST ! 
Comme  nous  le  craignions  et  l' annoncions  avant  sa  prise  de  pouvoir , notre  Guère  Epais  Naboléon,  frétillant  d 'impatience  d ' envoyer  nos  jeunes   en  Irak / Iran / Afghanistan ,  attendait  le  lendemain  des  municipales  pour  annoncer  la  couleur ... ROUGE   SANG .

Nous  ne  sommes  pas  antisémites , ne  faites  pas  l' amalgame ,  mais  les  juifs  sionistes  Sarközy , Kouchner , Devedjian , Copé , Attila , StraussK  etc , alliés  à  Bush  et  au  puissant  lobby  juif  U$ , rêvent  d ' en  découdre  avec  le  prétendu  Axe  du  Mal , bien  sûr  musulman.

En  réalité  une  guerre  féroce  du  pétrole  et  des dernières  ressources  planétaires  s ' amorce  entre  U$A - Israël -  France  et  Poutine/Staline - les  intégristes  musulmans  rois  du  pétrôle .  ALORS  QUE  DES   ALTERNATIVES   EXISTENT   !  Ces  enfoirés  veulent   que  nos  enfants  servent  de  chair  à  canon  pour  satisfaire  leur  idéologie  religieuse ,  leurs  pulsions  meurtrières , et  l' appétit  de  pouvoir  démesuré  de ce  Naboléon qu' est  Sarközy : notre  pire  ennemi ! 

Vous  trouvez  qu'on  exagère ? depuis  40  ans  toutes  nos  analyses  se  sont  avérées  exactes , hélas .

-------------------
- VISITE  D' UN  SOUS - MARIN  NUCLEAIRE , ANNONCE  D ' UN  ( PREMIER ) ENVOI  DE  TROUPES  DANS  LE  BOURBIER  AFGHAN  :  FRANCAIS   REVEILLEZ -VOUS ! ! !   
--------------------
                                                                                                                                                                                                                               

 A  l question d’Emile Malet : Juif en France ?  Dominique Strauss-Kahn  répond :

Je considère que tout Juif de la diaspora, et donc c’est vrai en France, doit partout où il le peut apporter son aide à Israël. C’est pour ça d’ailleurs qu’il est important que les Juifs prennent des responsabilités politiques. Tout le monde ne pense pas la même chose dans la Communauté juive, mais je crois que c’est nécessaire. Car, on ne peut pas à la fois se plaindre qu’un pays comme la France, par exemple, ait dans le passé et peut-être encore aujourd’hui, une politique par trop pro-arabe et ne pas essayer de l’infléchir par des individus qui pensent différemment en leur permettant de prendre le plus grand nombre de responsabilités. En somme, dans mes fonctions et dans ma vie de tous les jours, au travers de l’ensemble de mes actions, j’essaie de faire en sorte que ma modeste pierre soit apportée à la construction de la terre d’Israël. 

Sans  commentaire .

*************
(pour info : les commentaires "archives" ont été récupérés depuis les archives de notre ancien blog)

Repost 0
Published by Assrenseignements-genereux - dans Guère épais
commenter cet article
29 mars 2008 6 29 /03 /mars /2008 18:44
(archive)

IL  N'Y  A  PAS  QUE  LES  DERNIERS  15  MILLIARDS  D'EUROS  OFFERTS  PAR  SARKÖ  AUX  AMIS  MILLIARDAIRES                                

 28.02.2008

AFFAIRE JEAN-MARIE KUHN/ALBERT FRERE : LETTRE OUVERTE À NICOLAS SARKOZY

Face à l'évidente inertie des plus hautes sphères politiques et médiatiques, Jean-Marie KUHN a rédigé une seconde lettre ouverte au président de la république. Pourquoi une seconde lettre ouverte ?
Force est de constater que c'est le seul mode de communication qui lui garantisse que le président de la République Nicolas SARKOZY est assurément et suffisamment averti et alerté de sa démarche.
C’est le l’ultime recours dont il bénéficie pour transmettre son message de la plus haute importance alors que des filtres gouvernementaux semblent si efficaces et si préjudiciables à la fois à M. SARKOZY. Monsieur KUHN s’exprime en toute transparence. Chacun de ses gestes est transmis aux cabinets ministériels et aux proches de Nicolas SARKOZY (avocats, conseillers et parlementaires) Le président est encerclé de personnes concernées, impliquées. Comment pourrait-il encore se prévaloir d’ignorer qu’il est de la sorte interpellé publiquement ? Comment peut-il accepter ces propos, qui au minimum, exigeraient des commentaires, éclairages ou indignations de sa part. Ce silence irrespectueux qui enveloppe le préjudice de Jean-Marie KUHN, est d'autant plus scandaleux que M. Albert FRERE, à l’instar de M. DESMARAIS, vient d’être gratifié d’une récompense hautement honorifique, en toute discrétion. Pourquoi ?


Monsieur Nicolas SARKOZY
Palais de l'Elysée
55, rue du Faubourg Saint Honoré
75008 PARIS

LETTRE OUVERTE
Paris, le jeudi 28 février 2008


« "Si je suis aujourd'hui président, je le dois en partie aux conseils, àl’amitié et lafidélité de Paul DESMARAIS. En 1995…il me disait: il faut que tu t'accroches, tu vas y arriver, il faut que nous bâtissions une stratégie pour toi ».
Nicolas SARKOZY (extraits du discours prononcé le 16 février 2008 lors de la remise de la Grand Croix de la Légion d’honneur à Paul DESMARAIS).


Monsieur le Président de la République,

De votre propre aveu, vous devez donc -en partie- votre élection à Monsieur Paul DESMARAIS. Or, la devoir « en partie » c’est la devoir en totalité.
Etant donné la personnalité de Paul DESMARAIS et celle de son associé Albert FRERE, on imagine que dans la stratégie qui a été  bâtie pour vous rien n’a été laissé au hasard et rien n’aura été hors de prix...

Vous dites devoir votre élection… ce devoir a-t-il un prix ? Et ce prix ne serait-il pas celui que je vais décrire ci-après ?

I. 1,25  Milliard € d’argent public donné par l’Etat au Groupe Albert FRERE: 
Décembre 2006 : le Groupe Albert FRERE a réussi à faire débourser à la Caisse des Dépôts et Consignations 1,25 Milliard € au travers d'opérations troublantes concernant EIFFAGE et QUICK.
Vous étiez le n° 2 du Gouvernement, Président du parti majoritaire, et votre influence était telle qu'évidemment ces opérations n'auraient jamais pu se faire sans votre assentiment.

II. 20 Milliards € de gains pour le Groupe DESMARAIS-FRERE dans SUEZ-GDF:
Janvier 2007 : le Groupe DESMARAIS-FRERE est en mesure de payer 798 Millions € pour se renforcer dans SUEZ au point d'être incontournable en détenant 13,4% des droits de vote. Les grands gagnants de la fusion SUEZ-GDF sont Messieurs DESMARAIS et FRERE ; j'estime en effet à plus de 20 Milliards € leurs gains à l'horizon de cinq années.
2004 : Ministre de l'Economie et des Finances, vous ouvrez le capital de GDF tout en vous engageant à ce que l'Etat ne descende jamais en dessous de 70%.
2006 : Président de l’UMP, vous faites mine de ne pas soutenir la fusion puis effectuez un revirement spectaculaire en la faisant finalement voter.
2006 : Vous portez opportunément plainte dans CLEARSTREAM ce qui, on le verra plus tard, s’avèrera un élément déterminant dans votre stratégie gagnante…
2007 : Chef de l'Etat, vous arbitrez en faveur du Groupe DESMARAIS-FRERE, en présentant les conditions comme avantageuses pour l'Etat grâce à la sortie du pôle Environnement dont on apprendra plus tard qu'il a été promis à ...Albert FRERE.

III. Deux Grand’Croix de la Légion d’honneur : l’une remise le 16 février 2008 à Paul DESMARAIS, l’autre remise le 26 février 2008 à Albert FRERE en présence du Premier Ministre et du Garde des Sceaux.

-◊-◊-◊-◊-◊-◊-◊-◊-◊-◊-

Dans le cadre du préjudice que j’ai subi suite aux agissements d’une société du Groupe Albert FRERE, des faits gravissimes m’ont été révélés et je vous en ai tenu informé -ainsi que vos proches collaborateurs et vos avocats- sans que vous agissiez. La seule incidence est d’avoir remis en catimini, loin des fastes que vous aimez, les deux décorations à vos amis.  Peut-être ces amitiés deviennent-elles trop lourdes à porter, en ces temps difficiles ?

Mais, et vous le savez, ces faits qui impliquent le Groupe DESMARAIS-FRERE et qui concernent la Caisse des Dépôts et Consignations, EIFFAGE, QUICK, SUEZ et GDF, ont amené le Ministère de l’Economie et des Finances - après quatre mois d’enquête de sa direction juridique et financière- à m’inciter à porter plainte, avec cette mention « ce n’est pas le haut niveau des personnes politiques impliquées qui doit vous faire reculer ; il s’agit d’une circonstance aggravante et non atténuante ».
Ma plainte -qui vise un pacte de corruption- a été classée en quatre jours à peine !

Chaque Français est en droit de s’interroger : seriez-vous aujourd’hui notre Président, sans la stratégie bâtie pour vous par Paul DESMARAIS ? Cette stratégie bâtie pour vous n’a-t-elle consisté qu’en des actes moraux, légaux et légitimes ? Pourquoi persistez-vous à œuvrer dans l’intérêt de Messieurs DESMARAIS et FRERE avec d’incessants arbitrages en leur faveur ? Et pourquoi ces décorations réservées aux héros de notre Pays ? Le montant de 1,25 Milliard € donné par la Caisse des Dépôts au groupe Albert FRERE aurait pu servir à tant de choses, ne serait-ce qu’à renforcer la participation de l’Etat dans SUEZ.

Cela dit, je reste convaincu que la moralisation du capitalisme et la défense des victimes ne sont pas que des vains mots dans votre bouche. Aussi il vous sera facile de convaincre Albert FRERE de réparer mon préjudice. C’est certainement au prix de telles actions qu’une popularité remonte car les Français ont besoin de constater que les actes sont en accord avec les discours.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’assurance de ma haute considération.

   
Jean-Marie KUHN

PRÉCÉDEMMENT SUR RELATIO :
23/02/2008 Le "scandale Albert Frère-Suez": pourquoi l'omerta?

20/02/2008 :PREMIÈRE Lettre ouverte à SARKOZY, Le Président de la République et le "scandale du 1, 25 milliard" d'Albert FRERE en marge de la fusion SUEZ-GdF... :

20/02/2008 : La loi du silence sur L'AFFAIRE SUEZ-ALBERT FRERE? L'information révélée par RELATIO a été diffusée largement, mais les réactions des milieux concernés  se font attendre...

18/02/2008 : L'affaire SUEZ-Albert Frère sur AGORAVOX, L'ITW de Jean-Marie KUHN par RELATIO sur le scandale du 1,25 milliard d'€ d'argent public a été reprise sur AGORAVOX. PARTICIPEZ AU FORUM.

16/02/2008 : LES REVELATIONS DE Jean-Marie KUHN, l’ITW de RELATIO première partie

16/02/2008 : LES REVELATIONS DE Jean-Marie KUHN, l’ITW de RELATIO, sedonde partie

22.01.2008 :  SUEZ-GdF: Mariage encore retardé

21.01.2008 : LE MARIAGE SUEZ-GdF : UN PARFUM DE SCANDALE.

Commentaires

Monsieur Jean-Marie KUHN,

Attention: la plainte était-elle dirigée contre "le président de la république Nicolas SARKOZY", ou contre Monsieur Nicolas, Paul, Stéphane SARKÖZY de NAGY-BOCSA.

Cela vaudrait le coup de redéposer strictement la même contre le deuxième (ou le premier selon le cas)... et voir si on ne peut pas cirer encore un peu plus le parquet à Paris: en célérité et en analyse.

Je tiens à ta disposition les actes de naissance et de mariage, de la mairie de Paris, du second.

Avec Honneur

Le président de "la Polynésie française",
Président des Françaises et des Français
René G. HOFFER
Tél (689) 77 71 70

renehoffer@yahoo.fr

http://www.myspace.com/renehofferprdelapfsic

offerts  aux  plus  riches  ...

Repost 0
Published by Assrenseignements-genereux - dans Informations - blog etc
commenter cet article
27 mars 2008 4 27 /03 /mars /2008 18:42
(archive)

LA FRANCE RUINEE N'A PAS LES MOYENS D' ENTRETENIR SES CENTRALES VETUSTES : L' INSECURITE , ELLE EST LA , SARKO , PAS QUE
DANS LES RUES ( où tu l' entretiens soigneusement , c 'est si utile la peur , lors des élections ! )

Sent: Saturday, March 22, 2008 9:50 AM
Subject: Communiqué urgent - Le porte-parole de "Sortir du nucléaire" convoqué par la DST

Réseau "Sortir du nucléaire" - Fédération de 810 associations
http://www.sortirdunucleaire.fr

URGENT
Communiqué de presse du samedi 22 mars

Document confidentiel défense sur la vulnérabilité du réacteur nucléaire EPR en cas de crash suicide.

Stéphane Lhomme convoqué par la DST, mardi 25 mars 2008 à 14h
(voir la convocation de la DST en pièce jointe)

Rassemblement de soutien
mardi 25 mars à 12h30
devant les locaux nationaux de la DST
84 rue de Villiers à Levallois-Perret
Métro Anatole France (ligne 3)
José Bové sera présent ainsi que d’autres personnalités.
Un second rassemblement de soutien aura lieu
devant les locaux régionaux de la DST
au 23 rue François de Sourdis à Bordeaux (ville où habite Stéphane Lhomme)


Le Réseau "Sortir du nucléaire", Fédération de 810 associations, proteste contre la nouvelle mise en cause de son porte-parole Stéphane Lhomme par la DST (Direction de la surveillance du territoire) qui le convoque dans ses locaux de Levallois-Perret mardi 25 mars à 14h.

Il s'agit des suites de l'affaire du document "confidentiel défense" qui reconnaît que, contrairement à ce que prétendent EDF, AREVA et les autorités françaises, le réacteur nucléaire EPR n'est pas conçu pour résister à un crash suicide réalisé avec un avion de ligne.

Le 16 mai 2006, sur ordre de la section antiterroriste du Parquet de Paris, la DST avait fait irruption à Bordeaux chez Stéphane Lhomme, porte-parole du Réseau "Sortir du nucléaire", l'avait placé en garde à vue, soumis à interrogatoire pendant 15 heures, avait perquisitionné son appartement et saisi du matériel informatique et des dizaines de documents, dont une copie du fameux document "confidentiel défense".

Depuis, l'affaire semblait avoir été oubliée par la police et la justice, mais il apparaît clairement qu'il n'en est rien. Pour la seule détention de ce document"Confidentiel défense", Stéphane Lhomme risque 5 ans de prisons et 75 000 euros d'amende.

En réaction à l'intervention liberticide de la DST, le Réseau "Sortir du nucléaire", de nombreuses autres associations, et plusieurs parlementaires avaient publié, dès le lendemain 17 mai 2006, une copie numérisée du document en question sur leurs sites web respectifs.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" estime que c'est pour lui un devoir absolu de faire connaître aux citoyens la vérité - fût-elle classifiée "secret défense" - sur un sujet aussi crucial que l'énergie nucléaire et les risques extrêmes qu'elle fait courir.

La vulnérabilité du réacteur EPR en cas de crash suicide est une raison supplémentaire - en plus des tares bien connues du nucléaire : risques d'accident, production de déchets radioactifs, prolifération - pour ne pas construire ce réacteur : loin de céder devant les terroristes, il s'agit au contraire de ne pas leur offrir de cible pouvant convenir parfaitement à des gens aussi déterminés que mal intentionnés.

En conclusion, il est parfaitement injuste que Stéphane Lhomme et le Réseau "Sortir du nucléaire" soient inquiétés par les autorités françaises et la justice :ils devraient au contraire être félicités pour exercer courageusement leur mission citoyenne en faveur de l'environnement et de la démocratie.

Contact presse (Stéphane Lhomme) : 06 64 100 333
Stephane Lhomme
stephane.lhomme@sortirdunucleaire.fr


Centrale EPR : le porte-parole de "Sortir du nucléaire" convoqué par la DST

AFP (Agence France Presse) - 21 mars 2008 - PARIS (France)

Le porte-parole du Réseau "Sortir du nucléaire", Stéphane Lhomme, est convoqué mardi par la Direction de la surveillance du territoire (DST), a annoncé vendredi l'organisation écologiste qui dénonce cette "nouvelle mise en cause".

Cette convocation fait suite à l'affaire du document "confidentiel défense", que s'était procuré Sortir du nucléaire et dont il ressortait que les réacteurs de type EPR n'étaient pas conçus pour résister au choc d'un avion de ligne.

Le 16 mai 2006, la DST avait fait irruption au domicile de Stéphane Lhomme, l'avait placé en garde à vue, avait perquisitionné son appartement et saisi une copie de ce document confidentiel défense.

Pour la seule détention de ce document, Stéphane Lhomme risque 5 ans de prison et 75.000 euros d'amende, indique le réseau.

Dès le lendemain de cette intervention, le 17 mai 2006, Sortir du nucléaire et d'autres associations avaient décidé de publier une copie numérisée de ce document sur leurs sites internet.

Un réacteur nucléaire de troisième génération EPR est en construction à Flamanville (Manche). L'EPR est développé par le groupe français Areva et exploité par Electricité de France (EDF).

---------- 
Pour ne plus recevoir ces informations envoyez un mail vide à : sortirdunucleaire1-unsubscribe@sortirdunucleaire.org

 
Politis - jeudi 27 mars 2008 - Patrick Piro
Nucléaire - L’enquête à risques du Tricastin
Alors qu’une nouvelle usine va bientôt produire de l’uranium enrichi sur le site le plus nucléarisé du monde, dans la Drôme, Areva fait tout pour éviter une véritable enquête locale sur les cancers.

Communiqué satisfait d’Areva, fin février : la construction de son usine Georges Besse II, démarrée en juillet 2006 au Tricastin (Drôme), progresse « dans le strict respect des échéances du projet ». Elle est prête à recevoir ses premières centrifugeuses d’enrichissement d’uranium, et devrait entrer en service au premier semestre 2009.

Destinée à remplacer la vieille unité d’enrichissement par diffusion gazeuse, qui produit sur le même site du combustible pour les centrales depuis 1978, cette usine est présentée comme « une réelle avancée économique et environnementale » : le passage à la technologie de centrifugation diviserait par 50 la consommation d’électricité et réduirait les rejets radioactifs, « car elle ne nécessite pas de prélèvement d’eau dans le Rhône pour son refroidissement ». Est-ce la raison pour laquelle l’opérateur, appuyé par les pouvoirs publics, tente d’éviter que soit menée une enquête sur les cancers ?

Cette demande est formulée en juin 2006 au cours de l’enquête d’utilité publique précédant la mise en chantier. Conclusion encourageante : trois mois plus tard, alors que la nouvelle loi sur la transparence nucléaire vient d’être adoptée par le Parlement (en juillet 2006), le rapport des commissaires enquêteurs approuve l’idée. Il endosse même la proposition de créer au plus vite un registre des cancers [1] , à la suggestion des directions départementales des affaires sanitaires et sociales (Ddass) de la Drôme, du Gard et du Vaucluse. Trois départements, avec l’Ardèche, à la frontière desquels est localisé le site du Tricastin, réputé le plus nucléarisé au monde [2].

Ce n’est pas la première fois que l’on suspecte les installations nucléaires d’être, par leurs inévitables rejets radioactifs autorisés dans l’air ou l’eau, à l’origine de cancers. Même si plusieurs études n’ont rien révélé de significatif, comme le recensement des leucémies infantiles mené par l’Inserm entre 1990 et 1998 autour des 29 sites nucléaires français, quelques enquêtes ont jeté le trouble : autour du complexe nucléaire britannique de Windscale-Sellafield, on a relevé, depuis 1984, des cancers de l’enfant dépassant de beaucoup en nombre (jusqu’à dix fois) ceux que l’on pouvait attendre en moyenne. En France, l’épidémiologiste François Viel, par une étude qui a fait couler beaucoup d’encre dans les années 1990, montrait une incidence de leucémies infantiles près de trois fois supérieure à la moyenne au voisinage du centre de retraitement des déchets radioactifs de La Hague (Manche).

Plus récemment, en décembre dernier, une étude présentée par l’Office fédéral allemand de protection contre les rayonnements concluait à une « augmentation significative » du risque de leucémie (plus de deux fois supérieur à la moyenne nationale) pour les enfants vivant à proximité des centrales nucléaires du pays.

C’est le genre de résultat qui déclenche immédiatement une polémique : comme il ne s’agit, dans l’absolu, que d’un petit nombre de cas (de quelques unités à quelques dizaines), il est difficile d’interpréter ces études « positives ». Est-ce la conséquence d’une exposition aux rayonnements, comme le redoutent les écologistes ? Les défenseurs du nucléaire leur opposent que les doses sont très faibles, et qu’il peut s’agit de « hasards statistiques ».

C’est le coeur du débat actuellement en cours au Tricastin. À la suite du rapport des commissaires enquêteurs, la Commission locale d’information du Tricastin (Cigeet) [3], saisie par la Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature (Frapna), vote à l’unanimité, le 21 mars 2007, le principe d’une enquête d’évaluation des cancers autour du site. Ce qui nécessite la définition d’un cahier des charges, confiée à un groupe d’experts, avant le lancement d’un appel d’offres. Mais, le 19 décembre dernier, à l’occasion de la dernière réunion de la Cigeet, petit coup de théâtre : à la demande de la Direction régionale de l’industrie, de la recherche et de l’environnement (Drire) de la Drôme, Areva a fait circuler un ancien rapport (élaboré par l’Institut national de l’environnement et des risques, Ineris) concluant à l’absence de nocivité des rejets. « C’est le préfet lui-même qui l’a présenté, expliquant qu’il avait provoqué le renoncement des Ddass au projet de l’enquête cancer, proteste Jean-Pierre Morichaud, qui représente la Frapna au sein de la Cigeet. De quel droit les représentants de l’État, volant au secours d’Areva, se permettent-ils d’aller consulter à nouveau les acteurs, dans le but de remettre en cause les conclusions des commissaires enquêteurs ? » [4]

Le groupe d’experts chargé de définir le cahier des charges de l’enquête se trouve donc aujourd’hui en présence de la proposition initiale (soutenue par la Frapna), approche sanitaire consistant en un relevé des cas de cancers autour du site (distance, âge, sexe, type de cancer, etc.), et, désormais, de celle de la Drire et d’Areva, concurrente, qui entend orienter l’enquête vers un simple inventaire des rejets radioactifs et de l’exposition des populations. Celle-ci a toutes les chances de conclure à l’absence de risque, puisque le modèle sanitaire d’impact des émissions radioactives officielles reste fondé sur des expositions fortes et brèves, du type accidentel. Alors que le contact prolongé avec des émissions faibles (ce qui est probablement le cas au Tricastin) est mal connu ­ d’où l’intérêt d’une investigation des cas de cancers.

La Cigeet doit se réunir à nouveau en mai prochain, au plus tard. Et devra impérativement trancher sur la méthode. « À défaut, la production d’uranium enrichi par la nouvelle usine commencerait avant même que nous disposions des résultats de l’enquête », s’inquiète Jean-Pierre Morichaud.

Areva peut-il permettre des entraves à son calendrier de marche ? L’investissement ­ trois milliards d’euros [5] ­ est présenté comme une clé de sa politique de développement. Le géant mondial du nucléaire, qui détient 25 % des capacités mondiales d’enrichissement, n’entend pas se laisser déposséder d’une miette de ses parts de marché.

*****************

[1] Permettant un suivi exhaustif et continu de cette pathologie. Il n’en existe actuellement que dans environ 20% des départements.

[2] Outre l’usine d’enrichissement d’uranium, sont implantées sur 600hectares une centrale nucléaire et diverses unités d’Areva ou du Commissariat à l’énergie atomique (CEA), employant au total 6000personnes.

[3] Ces commissions mixtes (exploitants, pouvoirs publics, associations), présidées par un représentant du conseil général, sont au nombre de 30 en France, autour des sites nucléaires. Inscrites dans la loi de juillet 2006 sur la transparence nucléaire, elles viennent de voir préciser, par un décret du 14 mars 2008, leur composition précise ainsi que leur autonomie financière (pour lancer des études, notamment).

[4] En 2004, déjà, la Commission nationale du débat public (CNDP) avait confié à Areva l’organisation du débat public sur Georges BesseII (le premier concernant un projet industriel nucléaire en France).

[5] (C’est l’une des quatre chantiers majeurs du nucléaire actuellement, avec les réacteurs EPR (Flamanville) et Iter (Cadarache), ainsi que le centre d’enfouissement des déchets radioactifs de Bure (Meuse).

-- Jocelyn Peyret----------Coordination nationale actions & groupesReseau Sortir du nucleaireMDA - 67 rue St Francois de SalesBoite L773000 ChamberyTel : 04 79 36 13 19Fax : 04 79 33 95 88Mail :jocelyn.peyret@sortirdunucleaire.frWeb :http://www.sortirdunucleaire.orghttp://www.stop-epr.org
Repost 0
Published by Assrenseignements-genereux - dans Nucléaire
commenter cet article
16 mars 2008 7 16 /03 /mars /2008 16:40

 (archive)

NOUVELLE CIVILISATION 2012

Et médias alternatifs  

Malheureusement, la plupart de nos concitoyens sont victimes de la propagande diffusée par les grands médias.
Cette propagande distille, sans cesse, que toute alternative au capitalisme mondialisé est impossible. De gré ou de force nous devons nous plier à l’idéologie du « tout marché » et à ses nouveaux seigneurs que sont les financiers. Pourtant de nombreux citoyens réfléchissent, élaborent et proposent des solutions réalistes et concrètes pour sortir de la civilisation absurde, stupide, violente et moribonde qui est en train de détruire tout lien social et surtout notre précieux bien commun : la Terre. Le capitalisme n’existe pas de toute éternité. Au maximum, on peut estimer que son histoire s’étend sur cinq siècles. Internet est le média des « esclaves ». Il est le média véritable entre les citoyens libres et honnêtes.

Voici donc une sélection de 70 sites qui permettront à vous, à vos amis, à votre famille et à vos collègues d’être véritablement informé sur les méfaits de l’idéologie dominante et sur les alternatives à ce système, à cette matrice, que l’on nous présente comme étant l’achèvement de l’histoire de l’humanité.
Ce courriel devrait être diffusé sans modération afin d’informer et déconditionner nos concitoyens au lavage de cerveau orchestré par les « maîtres » via les médias dominants.

www.ecophilosophy.org ; www.karlpolanyi.org ; www.passerelleco.info  ; www.johnzerzan.net

http://hussonet.free.fr  ; http://etienne.chouard.free.fr/Europe/index.htm  ; www.prosperdis.org

www.planetenonviolence.org  ; www.journaldumauss.net  ; www.acrimed.org  ; www.nexus.fr

http://fr.transnationale.org  ; www.cequilfautdetruire.org  ; www.ecorev.org  ; www.oulala.net

www.mylinea.com/sos-planete/  ; http://bellaciao.org/fr/  ; www.utopies-concretes.kiosq.info

www.cequenousvoulons.org  ; http://tiki.societal.org  ; www.carre-rouge.org ; www.attac.org

www.legrandsoir.info  ; http://contreinfo.info  ; http://calle-luna.org  ; www.cerclepep.com

http://lesperipheriques.org  ; http://desmotscratie.net  ; http://mondemeilleur.over-blog.net

www.voltairenet.org/fr  ; www.monde-diplomatique.fr  ; http://questionscritiques.free.fr

www.liberterre.fr  ; www.delaplanete.org  ; www.terresacree.org  ; www.antipub.net

www.societal.org  ; http://economiedistributive.free.fr  ; www.fauxmonnayeurs.org

www.yhad.fr  ; www.citerre.org  ; www.thetransitioner.org/wfr/tiki-index.php

www.sosplanete.net  ; www.planetecologie.org  ; www.terre-humanisme.org

http://netmc.9online.fr  ; www.decroissance.org  ; www.decroissance.info

www.onpeutlefaire.com  ; http://ecolib.free.fr  ; www.bap.propagande.org

http://homme-moderne.org/plpl/  ; http://www.rezocitoyen.org  ; www.syti.net

http://guidaltern.samizdat.net  ; http://paris.indymedia.org  ; www.indymedia.org/fr/

www.geopolitique.com  ; www.leplanb.org  ; www.les-renseignements-genereux.org

http://sortirdeleconomie.ouvaton.org  ; www.10mensonges.org ; www.unir.asso.fr

www.collectifdu29mai.org ; www.institut-gandhi.org ; www.lalignedhorizon.org

http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Altermondialisme ; www.eric-freidhe.net

http://charlieenchaine.free.fr  ; www.ladominationdumonde.blogspot.com

Tous ces sites, et d’autres, sont accessibles depuis : www.jutier.net

Une civilisation s’éteint…

  Civilisation du gâchis et de la rareté, de la croissance, de la précarité,

de l’esclavage du salariat, de l’argent crédit, des catastrophes écologiques…

Une autre s’éveille.

Civilisation de la décroissance conviviale réellement démocratique, du partage,

de l’abondance, d’un environnement sain, avec des comités citoyens,

  une monnaie au service des citoyens, une santé autrement…

Quand vous voudrez !

  Ce texte est disponible pour impression

Repost 0
Published by Assrenseignements-genereux - dans à exploiter !
commenter cet article
15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 16:12

PAGE   EN   COURS   DE   REDACTION    

                               (archive)                                                                                                                                                                     

Les  amis  du  président

  Suez-GDF. La justice ne donne pas suite à une accusation de corruption lors
> de la fusion.
> NICOLAS CORI
> QUOTIDIEN : vendredi 14 mars 2008
>
> 61 réactions
 Voyage sur le jet de Vincent Bolloré, Martin Bouygues comme parrain de son fils. Nicolas Sarkozy est - qui ne le sait pas ? - un ami des grands patrons.Et n'hésite pas à discuter business avec eux. Cette  proximité , dontl' interessé  se  vante, pourrait  finir  par  lui  causer  quelques  ennuisjudiciaires . Le  président  de  la  République  a  ainsi  été  mis  en  cause  dans  une  plainte  qui évoque des faits de corruption concernant la fusion entre Suez et  Gaz de France. Et qui dénonce le fait que l'un des principaux actionnaires de
 Suez, le baron et milliardaire belge Albert Frère - un proche de Sarkozy, présent, par exemple, à la fameuse soirée au Fouquet's, après la victoire présidentielle - a été avantagé par les pouvoirs publics français au cours de plusieurs opérations financières récentes. Célérité. Le dossier embarasse. Contactés, ses principaux acteurs ont fait les morts, ou refusé de s'exprimer officiellement. Heureusement pour le chef
 de l'Etat, il n'est aujourd'hui - provisoirement ? - plus inquiété. La plainte évoquait des faits relevant de «prise illégale d'intérêt»,
 d'«escroquerie» et d'«abus de confiance» à l'encontre de X et d'Albert Frère.
 Mais déposée le 24 décembre dernier, elle a été classée sans suite dès le 15 janvier. Une célérité inhabituelle, surtout que l'auteur de la plainte n'a même pas été entendu. «La procédure n'a pas permis de caractériser suffisamment l'infraction», écrit le parquet de Paris. Une attitude qui contraste avec celle du ministère de l'Economie, qui avait examiné avecbeaucoup d'attention ce dossier. Alertée, la direction des affaires juridiques de Bercy avait mené une enquête en toute discrétion, mais sansprévenir l'Elysée, et Christine Lagarde avait été informée de son état d'avancement.
>
 A l'origine de cette plainte, il y a un homme d'affaires. Il s'appelle Jean-Marie Kuhn et est lorrain. Il y a dix ans, il rachète une entreprise de
 distribution de vêtement auprès du groupe GIB, aujourd'hui propriété d'AlbertFrère. Mais l'opération se passe mal, une partie de la marchandise disparaît.
 Et il dépose une plainte. Après plusieurs mois, les deux parties finissentpar s'entendre et signent une convention prévoyant un dédommagement pour Kuhn. Sauf que GIB ne l'honorera jamais. Pour se venger, l'homme d'affaires lorrain se lance dans une enquête sur Albert Frère. Et ce qu'il découvre est révélateur des mours assez particulières du capitalisme français. Où il est finalement assez courant de voir l'Etat faire des mauvaises affaires pour le plus grand profit d'acteurs privés.
>
 Principale opération mise en cause par Kuhn, la vente en 2006 à la Caisse des dépôts de la chaîne de hamburgers Quick, alors propriété de GIB, à un prixdémesuré. La transaction s'était alors faite pour un montant de 850 millions d'euros. Soit deux fois le chiffre d'affaires officiel de Quick. Celui-ci, en plus, aurait été «artificiellement gonflé», selon Kuhn, qui a refait les calculs. La CNP, l'un des holdings d'Albert Frère, avait retiré de l'opération une plus-value de 150 millions d'euros. Somme qui lui aurait permis ensuite de se renforcer dans le capital du groupe Suez. Et d'être en position de peser sur le destin du groupe alors qu'il s'apprêtait à fusionner avec Gaz de France. En août dernier, alors que les négociations sur la fusion bloquaient, Frère avait convaincu Gérard Mestrallet, le PDG de Suez, de se séparer de sa filiale Suez Environnement. Il était allé directement à l'Elysée pour négocier avec Sarkozy. Selon Kuhn, «seuls les décisionnaires politiques au plus haut niveau pouvaient autoriser ou avaliser l'engagementde la Caisse des dépôts dans ces opérations menées au profit d'Albert Frère». Et de poursuivre, dans saplainte : «L'enquête précisera les responsabilité et déterminera le profit que les décideurs ont pu tirer en contrepartie de
 leur soutien.» Mais d'ores et déjà, il met en cause «un pacte de corruption à la mesure de l'enjeu financier colossal que représente la fusion Suez-GDF, dans laquelle Albert Frère peut espérer tirer un profit de plusieurs dizaines de milliards d'euros» et dénonce une «complicité» de l'Etat.
Décoration. Fort de cette conviction, Kuhn écrit à partir du début 2007 de nombreuses lettres aux différents responsables de la majorité, dont NicolasSarkozy. Il veut être reçu et expliquer à la fois son affaire privée, et les avantages qui auraient été consentis à Frère. Tous lui répondent par le silence ou par des fins de non-recevoir. Sauf Bercy. A partir d'août 2007, un conseiller de Christine Lagarde s'entretient à plusieurs reprises avec Kuhn. Et ordonne une enquête. En décembre, la sous-directrice aux affaires juridiques du ministère reçoit l'homme d'affaires, et lui conseille de porter plainte «eu égard à l'extrême gravité des faits», dixit Kuhn. Ce qu'il faitquelques jours plus tard. Sans succès. Mais cela ne le désespère pas. Il contacte alors les syndicats de GDF, opposés à la fusion avec Suez. La CGT qui juge les faits «suffisamment troublants» fait alors circuler en interne un document, rédigé par l'homme d'affaires, intitulé «GDF/Suez : la face cachée». A l'intérieur, Kuhn y détaille le «pacte de corruption», en relevantun événement récent : la remise en février dernier par Sarkozy de lagrand-croix de la Légion d'honneur, récompense réservée à quelques dizaines de personnes, à Albert Frère et à son associé en affaires, le canadien PaulDesmarais (les deux hommes sont co-actionnairede Suez au travers d'unholding).
>
 A cette occasion, Sarkozy avait fait un aveu : «Si je suis aujourd'huiprésident de la République, je le dois en partie aux conseils, à l'amitié et à la fidélité de Paul Desmarais.» Et de détailler comment, en 1995, alorsqu'il était au creux de la vague, le financier canadien l'avait invité dans
sa famille et s'était engagé à «bâtir» une «stratégie» pour lui. Dans cetteoptique, tous les avantages accordés à Frère et Desmarais seraient une façon,pour le Président, de renvoyer l'ascenseur. Plutôt gênant comme théorie. Pourtant, personne n'a porté plainte

Repost 0
Published by Assrenseignements-genereux - dans les amis du président
commenter cet article

Présentation

  • : assrenseignements-genereux.over-blog.com
  • assrenseignements-genereux.over-blog.com
  • : Infos variées de libertaires sur écologie, actions citoyennes, politique, mais aussi ésotérisme.
  • Contact

Recherche

Archives