Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 07:37

 

 

Lire  cette  analyse  pertinente  :       Les dessous de la crise grecque    avec,  toujours,  ces  enfoirés de DSK - Attali  !

 

 

Et méditer cette phrase: 

 


« La plus grande déficience de la race humaine est notre incapacité à comprendre la fonction exponentielle. »  ( lbert A. Bartlett, physicien)  aussi bien en économie qu'en démographie etc.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ass.renseignements-genereux - dans Informations - blog etc
commenter cet article

commentaires

plume de cib 13/05/2010 16:41



j'adhère à cette théorie.



plume de cib 12/05/2010 18:10



donc, en quelques mots, puisqu'on ne peut changer l'homme, on ne peut changer le système économique. Le généreux est effectivement celui qui veut s'assurer une bonne place dans le coeur du
prochain, voire du trés haut....


Fichtre. Nous n'avons donc que ce que nous méritons. Et si nous ne parvenons pas à nous élever dans la fameuse lumière, nous sommes donc bien faits comme des rats.... Que la peste nous emporte !



Les RG 13/05/2010 07:04



En effet nous ne recueillons que le fruit de nos actes et de nos pensées (phénomène de "résonnance")


Accuser ensuite le Ciel, et dire que Dieu est cruel : foutaises ! Dieu n'existe probablement pas, le divin par contre est en nous.


Nostradamou nous dit que ce divin  EST  la vaste  et quasi-impénétrable contrée du subconscient, qui, sans les barrières spatio-temporelles auxquelles se heurtent
conscient et corps physique, peut nous trimballer dans le temps et dans tout l'univers.


les "Conversations avec Dieu" de Walsh (sauf erreur, on se souvient plus), un best-seller, sont intéressantes par leur simple bon sens et pas mal de choses qui ne nous seraient pas venues à
l'idée. 



plume de cib 12/05/2010 11:02



faut dire que chacun dans son coin aime bien la spéculation quand elle va dans son sens. L'épargne fait basculer dans la cupidité. La question qu'on peut se poser, c'est : - peut-il exister un
système économique qui ne soit pas basé sur la cupidité ?


Question de philo ou d'intérêt général ?


Puis : dans la mesure où l'emblème des forts est "tout pour moi, rien pour les autres", peut-on mettre en place un système de régulation et de punition desdits forts ?



Les RG 12/05/2010 13:38



C'est vrai à 99,9% mais quelques individus de haut niveau moral et spirituel savent que l'argent est une énergie positive, et qu'on peut s'enrichir, tout donner et s'enrichir à nouveau: un cycle
sans fin.


Les RG l'ont fait, un temps, mais trop rude furent  la pression, la haine, la jalousie ...


Il faut beaucoup de force de caractère et de courage pour relever ce défi ! le plus difficile est l'humilité, faut pas se leurrer le "généreux" achète souvent les gens qu'il aide.


Etant donné la nature humaine: animale donc sujette à la peur, l'appétit etc, non, un tel système économique ne peut exister.


Pas tout à fait d'accord avec toi sur les forts: il en existe deux catégories, ceux dont nous venons de parler - "les guerriers de lumière" - que notre cher "Dialogues avec l'Ange" loue, qui
crèvent souvent et les autres, des prédateurs sans intérêt, qui vivent vieux, n'est-ce pas saleté de Pasqua ?!


Et qu'il serait si facile d'écraser , par le nombre, avec de la solidarité. Jean-Marie Pelt le dit: un gros ne peut rien contre 100 petits !



plume de cib 11/05/2010 16:26



La fin de l'article dit "tout cela ne peut se finir que très mal". Je pense qu'au contraire la chute du capitalisme est une bonne chose. Le problème es qu'il est sous perfusion et donc peut
demeureur ainsi longtemps. On continuera à pomper du fric aux pauvres pour alimenter la bête devenue légume.


Bref. depuis qu'on a abandonné la compensation or (bien sûr il n'y avait plus assez d'or, surtout en Europe, les ricains ont tout piqué, ce qui leur a permis je crois de décréter le dollar
monnaie étalon), ben, on fabrique des billets à tout va ou quoi ? Ou bien l'argent n'existe pas, ce n'est que du virtuel. Non seulement on ne comprend pas la croissance exponentielle, mais on ne
comprend pas non plus comment l'argent peut être devenu virtuel.



Jo 11/05/2010 21:38



"tout cela ne peut que très mal se terminer" :  à mon avis il pensait  "pour le capitalisme ... mais  ce serait une bonne chose, que la bête meure".


L'argent:  c'est du virtuel  très probablement.


Si le peuple n'était pas si con, et surtout froussard, on foutrait tous le bordel en mettant tous notre fric au Japon ! ou des actions dans des lobbies, avec reventes massives catas pour eux. Je
crois que ça c'est fait à une époque, mais on n'en parle plus. Dommage.



Présentation

  • : assrenseignements-genereux.over-blog.com
  • assrenseignements-genereux.over-blog.com
  • : Infos variées de libertaires sur écologie, actions citoyennes, politique, mais aussi ésotérisme.
  • Contact

Recherche

Archives