Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2009 2 18 /08 /août /2009 13:11

Allez, un pas en avant pour sortir de la fosse septique où frétille la vermine. Quelques souvenirs en vrac :

J'ai un peu raconté sur rue89  mes souvenirs de ma brève carrière de militant altermondialiste, pas tant pour radoter que pour observer les réactions chez ces larves prétendues gauchistes, profondement endormi sur une toile - à matelas-

Ben rien ! le militantisme actif, ça ne les intéresse pas. Refaire la société et aboyer contre sarko à longueur de temps sur le net c'est  tout ce que ces branleurs savent faire.

Jo m'a raconté ça :

"Dans les années 70 nous étions au Larzac, contre l'extension militaire. Nous dormions dans une grange lorsqu'un abruti a foutu le feu à la paille. Nos valeureux gauchistes se sont précipités en hurlant vers la petite porte de sortie, et s'était à qui écrabouillerait l'autre : un monceau de corps empêchant toute évacuation. 
Moi, je restais immobile, désespérée pas tant de mourir brûlée vive que d'être sommairement exécutée par la connerie humaine. J'avais déjà mal encaissé de voir Lanza del Vasto sortir de sa bagole avec un gamin qui lui ouvrait larbinement  la portière.

J'étais venue là pour oublier un autre gauchiste, copain d'enfance, le Strauss-Kahn qui m'enlevait la culotte à chaque récré, à Agadir."

Donc, je traîne ma copine et Jo, par les cheveux, devant la prison ou croupit l'ami José. On tam-tam à fond la caisse, plutôt sympa sauf quand Buffet et sa bande de zombies débarquent, petits drapeaux en stress, pour soi-disant venir soutenir José - mon cul ! pour se montrer devant les caméras, plutôt - On leur  demande de ranger leurs p'tits drapeaux, peine perdue.

A un moment, un mec donne le signal pour aller barbouiller - banderoler les murs de la taule, et vrrr'oum Jo est déjà à l'oeuvre. Les CRS rappliquent, elle détale, un CRS la chope par un pied, nous on la tire du fossé par les bras, et les autres cons lui reprochent "mais fallait attendre !"  vouais, attendre une AG pour décider du départ du troupeau vers les murs : c'est ça l'organisation altermondialiste, celle qui va révolutionner la planète.

A part ça notre Jo collait des banderoles sur le pont au-dessus d'une route à grande circulation, suspendue dans le vide : nous la tenions par les chevilles.
Arrivent les gendarmes, qui nous ordonnent de retirer immédiatement ces banderoles, et nous de répondre "mais c'est ce que nous étions en train de faire, on n'a pas envie que ça tombe sur une bagnole, faut vraiment être con pour aller mettre des banderoles ici !"

Et nous voilà dans les champs d'OGM, avec des gens supers, mais ça va vite se dégrader (voir "vous avez dit solidarité". Quand on leur propose un prêt sans intérêt de plusieurs dizaines de milliers d'euros pour passer un sale cap, faut voir leur gueule ! méfiance aussi sec et pour toujours.

Même méfiance au G8, quand un connard se vante de faire chier son proprio : j'avais la côte, mais quand j'accouche que je suis proprio et ne veux plus louer à des potes gauchistes  suite à loyers impayés et vandalisme, on me tourne le dos.

 

Quand même, un pote m'a raconté une scène magnifique au G8: il s'était joint à une équipe de motards masqué (me souviens plus du nom) qui démantelait les stations Total et autres symboles du capitalisme abhorré, en silence et à grande vitesse. Il roulait aux côtés d'une  créature mystérieusement masquée et gantée de velours noir  et dentelle. Belle, se demandait-il, subjugué ? belle,  de toutes façons.
Plus loin, des bourgeois genevoix, descendus de leurs immeubles, leur ont servi des boissons fraïches en pleine rue, et les ont remerciés pour leur engagement. Moments magiques ...

A un moment, on cherche à passer de France en Suisse, et c'est un douanier qui nous conduit à travers champs pour éviter les CRS !

A un autre, on a raté le train et le chef de gare nous en fait venir un gratuit et rien que pour nous. Ma copine et Jo vont acheter tous les pains et les croissants d'une petite boulangerie et nous offrent le casse-croûte du voyage.

A Genèven nous passons devant une petite église ou vont entrer des mariés et leur famille astiqués nickel et notre manif se met à chanter du paillard et à brailler des conseils à la mariée.

Bref, de bons et mauvais souvenirs ...


Bon, je vais surveiller la Jo, qui monte dans mon grenier une belle cloison en peuplier, des fois qu'elle tombe de l'échelle ...  tiens, ça me rappelle le jour où je l'ai retrouvée coincée sur un toit : son locataire avait retiré l'échelle. Elle est remontée quelques jours plus tard, a enlevé des tuiles, sauté dans l'appartement  et tout viré sur le trottoir. On n'a jamais revu ce taré. 

Pas le temps de relire et de corriger les fautes.






Partager cet article

Repost 0
Published by Ass.renseignements-genereux - dans vécu...
commenter cet article

commentaires

Jo 24/08/2009 22:56

Merci les amis. Je viens de recevoir un mail avec copie de la dernière insanité de Homerd'alors : les RG sont potes de Julien Coupat.Homerdeux, avant de lire un texte, il faut remuer 10 fois ton neurone dans ta boite crânienne ! Non, pas dans tes godasses ! dans ta b-o-i-t-e   c-r-â-n-i-e-n-ne  ! tu sais pas où tu l'as rangée ? demande à Bush.

Maïté et Jean 24/08/2009 13:51

Du vomi ! quand on a connu Jacqueline et Jo et vu dans quel état elles sont sorties de taule, on ne peut que s'indigner de lire pareils saloperies sur Julien Coupat  autre victime de cette droite réactionnaire.L'une était mise au mitard et ne s'abreuvait qu'au goutte à goutte d'un tuyau sous le lavabo, elle était nourrie d'une pomme tous les 2 jours,  se prenait en hiver des seaux d'eau glacée en pleine gueule. Elle n'a dû la vie sauve qu'à sa jumelle qui a eu la bonne idée d'alerter  Elisabeth Badinter.L'autre jumelle, quand elle est sortie de l'enfer carcéral était méconnaissable : terrorisée au point de ne plus pouvoir sortir dans la rue.L'une s'est suicidée, ne voulant plus établir de contact même avec ses amis, sa famille,   l'autre a eu la chance de survivre, grâce aux RG , et aussi à son extraordinaire énergie (si on appelle ça de la résilience on s'attire les quolibets de la meute de harceleurs , sans vergongne ces mecs)Jo a survécu au pire, elle ne devrait pas craindre les menaces de la meute ! n'est-ce pas , Jo ? tu as notre bonjour et notre indéfectible et respectueux soutien. 

Marc de café 24/08/2009 09:10

Après une nuit passée à libérer un élevage de visons et tenté de leur éviter le viol par un  lièvre, une fin précoce dans le gosier de maitre Goupil, et appris à situer le Nord (qu'ils se démerdent  pour leur pitance en pleine nature), puis harassé fourbu avoir déjeuné d'une tige de soja arrosée de thé bio, suis passé sur le site de ces branleurs de harceleurs.Bof! c'est d'un ennui mortel et ça tire sur tout ce qui bouge, à commencer par Julien Coupat traité de parano et d'enfumé ou enfumeur, sais plus.Addiction oblige, peuvent pas s'empêcher d'aller sur rue89 avec leurs sacs de haine et de mépris. Depuis leur départ la rue serait laissée aux crétins en tous genres.Nous serions donc, vu la similitude de nos styles (!) une seule et unique personne ! Des nuls en informatique, aussi : c'est vrai, nous internet on s'en branle,  mais deux  amies sont là, très compétentes, pour nous assister.Et pas paranos les mecs : si nous mettons le lien d'un blog - souvent sans en avoir informé son propriétaire - cet "allié" supposé  est d'office une merde, un pourri, un vendu.Antisémites aussi, nous sommes !  des bruns presqu'aussi noirs qu'eux, au final.  

Jo 22/08/2009 22:48

Je connais l'identité de ce simenon.Je pourrais engager une procédure et le ferai si cela continue, contre toute cette bande de connards.Le cyp est un écrivaillon clavioteur-glavioteur qui règne en roi, du fond de sa cambrousse, sur sa petite cour de branleurs. Tout ce qu'il parvient à faire c'est d' attirer  les mouches à merde du genre de ce simenon. Plutôt à plaindre ...

Les RG 22/08/2009 22:14

Nous recevons un mail d'ami avec un relevé des commentaires de la meute, le 17 août, sur le blog du Cyprien Luraghi.Ces comiques font tout un laïus sur les risques juridiques qu'entraînent la divulgation de noms accompagnés de propos désobligeants ... puis se livrent à des menaces sur Jo en étalant son identité en toutes lettres ! Nous conservons bien sûr précieusement tous les extraits diffamatoires de ce blog ou de rue89 qui nous sont envoyés (merci).Quand les cons voleront le cyp sera chef d'escadrille.

Présentation

  • : assrenseignements-genereux.over-blog.com
  • assrenseignements-genereux.over-blog.com
  • : Infos variées de libertaires sur écologie, actions citoyennes, politique, mais aussi ésotérisme.
  • Contact

Recherche

Archives