Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 06:20

Lourd bilan écologique du globe-trotter Sarközy

SIPA ¦ Le premier voyage officiel du couple Bruni-Sarkozy
 
Sur les onze derniers mois, Nicolas Sarkozy a, par ses déplacements officiels, rejeté 7061 tonnes de CO2, soit autant d'émissions de gaz à effet de serre totales annuelles, c'est-à-dire le transport, le logement ou encore la nourriture, que 1.000 Français ordinaires ou encore du village de Monbazillac en Dordogne,  selon  le  magazine  [Terra Economica] - Exclusif : le bilan CO2 de Nicolas Sarkozy

Un troupeau de 823 vaches

C’est aussi l’équivalent des émissions d’une des voitures les plus économes du marché de type Smart, qui aurait accompli 1750 fois le tour de la Terre. Ou encore, l’équivalent des émissions d’un troupeau de 823 vaches laitières du Nord-Bretagne pendant toute une année.

Sur les onze derniers mois, le président de la République aurait parcouru près de 301.236 kilomètres, soit une moyenne de plus de 900 kilomètres par jour, soit 80% de la distance de la Terre à la Lune. Un chiffre qui ne prend pas en compte les voyages privées de Nicolas Sarkozy et de la première Dame de France Carla Bruni, en Jordanie ou en Egypte par exemple.

Un bilan qui risque d'exploser l'an prochain, avec le nouvel A330-300 commandé par la présidence pour ses longs courriers, «elle va doubler ses émissions» en vol. «Si l’A330-300 avait été utilisé sur les 300.000 kilomètres de l’année dernière, il aurait émis 13.956 tonnes équivalent CO2» contre 7.061, souligne Terra Economica, qui se défend de vouloir «stigmatiser» le chef de l'Etat, «contraint de se déplacer souvent et très loin parfois», mais lui propose quelques aménagements pour améliorer son bilan carbone.

Nicolas Sarkozy sur le vélo de Lance Armstrong

«Terra Economica» suggère ainsi de «faire un chèque de 25 millions d’euros pour s’offrir une rame de TGV pour les déplacements nationaux», soit une économie de 720 tonnes de CO2. Le magazine lui conseille également de «réserver une Prius», la voiture hybride la plus vendue au monde, et de s'accorder avec une entreprise de visioconférence, ou de «prendre exemple sur Lance Armstrong et opter pour le 2 roues.»

Mais le président français n'est pas le plus mauvais élève en matière de bilan carbone. «The Independent» a publié, il y a un an, une estimation du bilan carbone de Tony Blair sur l’année 2006. Selon une méthode similaire à celle utilisée par Terra Economica, The Independent a estimé les émissions des déplacements du chef du gouvernement à 8.127 tonnes équivalent CO2 en seulement 55 voyages.La faute au Boeing 777, très lourd qui émet environ 50 kilos de CO2 au kilomètre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Assrenseignements-genereux - dans Informations - blog etc
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : assrenseignements-genereux.over-blog.com
  • assrenseignements-genereux.over-blog.com
  • : Infos variées de libertaires sur écologie, actions citoyennes, politique, mais aussi ésotérisme.
  • Contact

Recherche

Archives