Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2008 4 24 /04 /avril /2008 17:54

 (archive-images en cours de récupération)

L'association Mediane nous prévient : Jean Marcon a été libéré vers 13h.

Merci  pour vos  messages  de  soutien  et  vos  appels  téléphoniques  aux  flics :  un  moyen  très  utile  pour leur  enlever  l' envie  1) de  garder  quelqu'un  au  frais ,   2) de  recommencer ! 

Les  flics  auvergnats , qui  nous  regardaient  en  ricanant  nous  installer  pour  soutenir  les  faucheurs  d ' OGM  en  garde  à  vue ,  doivent  encore  se  souvenir  de  ce  qu' ils  ont  enduré : 3  jours  et  nuits  non-stop  de  boucan  infernal . Jo  avait  acheté  une  batterie  de  jazz et  branché  dessus son  mégaphone ...  merci  les  boules  quiès  et  les  casques  anti-bruit  de  chantier !                                                                                                                                     

Merci à Mireille  de  http://ase.lautre.net  pour  cette  blague , avant  de  commencer  le dur morceau sur  le nucléaire et  la  répression  des  écolos :

 

Un vieil Arabe vit depuis plus de 40 ans à Chicago. 
Il aimerait bien planter des pommes de terre dans son jardin, mais Il est tout seul, vieux et faible.
 

Il envoie alors un mail à son fils qui étudie à Paris pour lui faire part de son problème.

"Cher Ahmed, Je suis très triste car je ne peux pas planter des pommes de terre dans mon Jardin. Je suis sûr que si tu étais ici avec moi, tu aurais pu m'aider à retourner la terre. Ton père qui t'aime."

 

Le lendemain, le vieil homme reçoit ce mail : 

"Cher Père, S'il te plaît, ne touche surtout pas au jardin ! J'y ai caché ce que tu sais. Moi aussi je t'aime. Ton fils Ahmed "

 

 

À 4 heures du matin arrivent chez le vieillard l'US Army, les Marines, le FBI, la CIA et même une unité d'élite des Rangers. Ils fouillent tout le Jardin, millimètre par millimètre, et repartent bredouilles. 

 Quelques heures plus tard, le vieil homme reçoit un nouveau courrier de son fils: 

"Cher Père, Je suis certain que la terre de tout le jardin est désormais retournée et que tu peux planter tes pommes de terre. Je ne pouvais pas faire mieux. Ton fils qui t'aime, Ahmed"

 

 

Bon ,voilà des idées  " à  creuser " pour  les militants  français  . Nous avons fait pas mal d ' entourloupes aux flics françouzes , il faudra qu'on vous les raconte ( pas le temps ! )

 

                                                                                      ***********************

Nous  vous  demandons  d ' envoyer  à  Sarközy , à  sa  pintade , aux  autorités  de  Manosque  et  de  vos  bleds , ces  images  et ce commentaire  ( nous  sommes  débutants  et  ne  savons  pas  comment  procéder : svp  expliquez-nous   sur  assrg@neuf.fr

NOS   ENFANTS   NE   DOIVENT   PAS   RESSEMBLER   A   CEUX    DE    TCHERNOBYL  !

                                     205526434.jpg                                          

 

 

 
Kawouede  nous  a  laissé  en  commentaire  cette  info :

"Merci pour cette info Pour vos lecteurs d'Ile-de-France, il y a des actions prévues samedi pour commémorer les 22 ans de Tchernobyl http://idf.lesverts.fr/article.php3?id_article=1092 Voir aussi le reportage photo (en anglais) http://kiddofspeed.com  Ben  nous  on  n' y  a  pas  trouvé  les  photos  : ?

 

   ***********************

T.G.V
     TCHERNOBYL-AVIGNON
                aller simple
........................................................
           Samedi 26 avril 2008 Avignon 10h devant la mairie
.........................................................................................................    
       
Journée internationale de mobilisation contre le nucléaire
           
Participez nombreux à l'action CHERNOBYL DAY
                       "Des masques contre l'oubli"
 
                         Collectif anti nucléaire 84


***********************

Voilà  tout  ce  que  nous   avons   publié   sur   la  garde   à  vue  de   Jean  Marcon :
84120 Pertuis

Bonsoir à tous,
Jean Marcon est donc à nouveau dans sa maison, une maison complètement sans dessus-dessous, fouillée pièce par pièce, tout ce que contenait placards, meubles, tiroirs, ayant été balancé en tous sens.
Ne lui envoyez aucun message actuellement car  son  ordinateur ne lui a pas été rendu. Et il est probable qu'il ne le récupère pas de sitôt.

On savait depuis longtemps que le nucléaire était dangereux, on sait à présent qu'il est de plus en plus dangereux d'être un opposant au nucléaire.
Et concernant le monstre ITER en gestation, on ne lésine pas sur les moyens !
Christian Frémont, Préfet de la région PACA en 2005, avait déclaré  " il y aura autour de moi une équipe de haut niveau d'une dizaine de personnes, musclée, opérationnelle, qui devra agir comme un commando"
(interview dans le journal Le Point en octobre 2005)
C.Frémont n'est plus Préfet mais le commando musclé est bien opérationnel.

L'association Médiane a déjà diffusé de nombreux tracts dénonçant les dangers et la folie du projet de fusion nucléaire ITER et continuera bien évidement de le faire, mais nous avons fait le choix de toujours signer nos écrits.
Ce tract anonyme et ironique nous avait bien amusé lors de sa diffusion à Pertuis il y a quelques mois, il est même bien fait, mais nous pouvons assurer qu'il n'est pas de nous. Et si même nous en étions les auteurs, cela ne justifierait pas pour autant la violence de cette arrestation.

Huit policiers qui débarquent à l'improviste au domicile de Jean Marcon, Président de Médiane,avec parmi eux le Directeur départemental de la police des Alpes de Haute -Provence (04) qui parait-il, ne se déplace  que très exceptionnellement....  avec des preuves aussi minces que des photos d'une personne ressemblant vaguement à Jean et qui avait l'air de diffuser des tracts à Manosque un certain jour de février... !?!
Mais sous quel régime vivons-nous ? Vers quel type de société nous dirigeons-nous ?

Nous continuerons de dénoncer les graves dangers de l'industrie nucléaire ainsi que l'erreur majeure de ce choix technologique complètement obsolète qui ne résoudra aucun des problèmes énergétiques auxquels nous devons faire face.
Antoine Calandra
Secrétaire de l'association Médiane
       

***********************
Venez nous rejoindre samedi 26 avril à 11 heures devant le centre nucléaire de Cadarache pour marquer comme il se doit le 22ème anniversaire de l'accident nucléaire de Tchernobyl.
Ce sera un rassemblement silencieux (voir tract joint)

Rendez-vous devant les grilles de Cadarache vers 10h45
(sortie Autoroute St Paul-les-Durance/Cadarache)

Nous tenterons de rester immobiles le plus longtemps possible, le temps que les journalistes fassent leur travail (un communiqué de presse leur sera préalablement envoyé par nos soins).

Nous comptons également planter un mini cimetière de croix blanches.

Merci de venir habillé(e)s en noir. Nous fournirons les masques et banderoles. Par contre plus il y aura de croix, mieux ce sera (environ 1 mètre de haut)

Et pour nous remonter le moral après tout çà, pique-nique
!

Antoine Calandra

***********************

Sent: Thursday, April 24, 2008 5:09 PM
Subject: Libération de Jean Marcon après 19 h de garde à vue !

Jean Marcon, président de l'association Médiane et représentant du Réseau "Sortir du nucléaire" en Provence, a été libéré en début d’après midi après 19 h de garde à vue.

Jean Marcon va bien. Il a peu dormi vu les conditions d'incarcération, d'autant qu'il a été "cuisiné" longuement par les policiers. Ces derniers voulaient absolument lui faire avouer qu'il était à Manosque un certain jour de février 2008, alors qu'il n'y a pas mis les pieds depuis des mois. Il aurait à cet occasion distribué un "vrai-faux" tract donnant l'impression d'être un document officiel. Son ordinateur a été confisqué et il est toujours accusé de falsification. Son épouse a aussi été brièvement entendue. Jean remercie les très nombreuses personnes qui ont fait part de leur solidarité et appelé au Commissariat pendant sa garde à vue : il a su qu'il y avait beaucoup d'appels ce qui lui a donné un moral d'enfer.

Nous vous envoyons ci-joint le tract qui a valu à Jean Marcon d’être mis en garde à vue malgré le fait qu’il n’en soit pas l’auteur. Attention, il ne s’agit pas d’un document officiel. Toute contrefaçon et usage du sceau d’une autorité publique en vue d'induire en erreur le public est passible de cinq ans d'emprisonnement et de 75000 euros d'amende suivant l’article 444-3 du code pénal.


Agence France Presse

"Sortir du nucléaire" dénonce la garde à vue d'un de ses militants en Provence

AFP - 24.04.08 - Le réseau "Sortir du nucléaire" a dénoncé jeudi le placement en garde à vue d'un de ses militants en Provence, Jean Marcon, et s'est élevé contre "une chasse aux militants anti-nucléaires" à deux jours d'une journée d'action pour marquer le 22e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl.
 
"Jean Marcon a été menotté, placé en garde à vue et transféré au commissariat de Manosque" (Alpes-de-Haute-Provence), a déclaré à l'AFP le porte-parole du réseau Stéphane Lhomme. "Son appartement a été laissé dans un état déplorable par la police". Selon M. Lhomme, M. Marcon auquel il est reproché une utilisation abusive des insignes de la République sur un tract humoristique a été interpellé à son domicile à Pertuis (Vaucluse) mercredi en fin de journée.
 
"Le prétexte est la diffusion d'un tract dénonçant la construction en cours du réacteur Iter à Cadarache" (Bouches-du-Rhône) utilisant notamment le sceau de la République et dont l'association Médiane présidée par M. Marcon assure ne pas en être l'auteur. L'épouse de M. Marcon a également été convoquée au commissariat de Manosque jeudi matin, selon M. Lhomme.
 
Aucune confirmation n'était disponible dans l'immédiat auprès du commissariat. M. Lhomme avait lui-même été placé en garde à vue le 25 mars au siège de la Direction de la surveillance du territoire (DST) dans le cadre d'une enquête sur un document classé "confidentiel défense" que s'était procuré le réseau dont il ressortait que les réacteurs de type EPR n'étaient pas conçus pour résister au choc d'un avion de ligne.
 
"A-t-on encore le droit de ne pas être pour le nucléaire en France?", s'est interrogé M. Lhomme. Selon le réseau, "cette inquiétante dérive est à mettre en regard de l' obsession  pronucléaire  de  N. Sarközy  et de ses efforts pour vendre du nucléaire à des dictatures (Lybie, Chine, etc)". 

***********************



TELEPHONEZ  NOMBREUX  AU  COMMISSARIAT  DE  MANOSQUE :  04 92 70 17 00  en principe cela les exaspère  tellement  qu'ils  relâchent  rapidement  nos  amis. Nous  mettrons  les  dernières  nouvelles  en  début  de  page.

***********************
 Subject: [Vaucluse] Agissez pour demander la libération
de Jean Marcon

Jean-Marcon (président de l’association MEDIANE et représentant du Réseau Sortir du nucléaire en Provence) est encore en garde à vue ce matin (jeudi 24 avril à 9 h 40) et pourrait le rester jusqu’à 18 h ce soir.

Comment pouvez vous agir ?

1/ Si vous êtes disponibles, n’hésitez pas à venir devant le Commissariat de Manosque (avenue St Lazare) pour manifester votre soutien.

2/ Si vous ne pouvez pas vous déplacer, je vous invite à demander sa libération en téléphonant au commissariat de Manosque au 04 92 70 17 00 ou en envoyant un fax au 04 92 70 17 16.

3/ Vous pouvez aussi rediffuser le communiqué de presse actualisé ci-dessous à vos contacts presse.

Merci beaucoup pour votre soutien.


Réseau "Sortir du nucléaire" - Fédération de 820 associations

Communiqué de presse du jeudi 24 avril 2008

Le Réseau "Sortir du nucléaire" dénonce la mise en garde à vue de son militant Jean Marcon

Le mercredi 23 avril vers 18h30, une dizaine de policiers ont fait irruption à Pertuis (84) chez Jean Marcon, président de l'association Médiane et représentant du Réseau "Sortir du nucléaire" en Provence. Jean Marcon a été menotté, placé en garde à vue et transféré au commissariat de Manosque. Son appartement a été laissé dans un état déplorable par la police (cf photo ci-dessous). Jean Marcon était toujours en garde à vue ce jeudi 24 avril.
 
Le prétexte de cette arrestation est la simple diffusion d'un tract dénonçant la construction en cours du réacteur ITER à Cadarache (13), non loin de Pertuis. Or, bien qu'étant en pointe dans la lutte contre ITER, l'association Médiane assure qu'elle n'est pas responsable de ce tract.
 
Le Réseau "Sortir du nucléaire" dénonce cette arrestation arbitraire et demande la libération immédiate de Jean Marcon. Des militants antinucléaires sont rassemblés ce soir devant le commissariat de Manosque.
 
Après la mise en garde à vue par la DST, le 25 avril dernier, de Stéphane Lhomme, porte-parole du Réseau "Sortir du nucléaire", cette nouvelle arrestation démontre qu'il y a en France une véritable "chasse aux militants antinucléaires". Cette inquiétante dérive est à mettre en regard de l'obsession pronucléaire de M Sarkozy et de ses efforts pour vendre du nucléaire à des dictatures (Lybie, Chine, etc).
 
La France est de moins en moins bien placée pour donner des leçons au reste du monde au sujets des Droits de l'homme, et cela est en particulier dû à la politique nucléaire, civile et militaire, de la France. Le nucléaire ne nuit pas seulement à l'environnement mais aussi à la Démocratie.
 


NB : tout citoyen est invité à s'adresser au commissariat de Manosque (Tel : 04 92 70 17 00 - Fax : 04 92 70 17 16) pour réclamer la libération de Jean Marcon

L'appartement de Jean Marcon après le passage de la police... ( voir  photo  sur Sortir du Nucléaire )



***********************

Subject: Fw: le Président de Médiane en Garde à vue


> Bonsoir,
> Suite à une dénonciation concernant un trac sur Iter *qui n'a pas été émis
> par l'Association Médiane, il comporte en en-tête plusieurs logos
> notamment celui de la République Française qui ne semble pas avoir été
> apprécié par les autorités donc dans la soirée (Mercredi 23 Avril) la
> police soit une dizaine de policiers de Manosque, (pourquoi Manosque !!)
> sont venus arrêter Jean Marcon à son domicile, il a été amené à la
> Gendarmerie de Pertuis, ensuite retour chez lui pour perquisition...
> Avisé par son épouse, immédiatement quelques militants et amis de Jean se
> sont donnés rendez-vous d'abord au Commissariat de Pertuis ensuite
> Gendarmerie, rien, un coup de fil à son domicile nous a permis de savoir
> que la perquisition était en train de s'effectuer, nous l'avons rejoint,
> malheureusement nous n'avons pu assister qu'à son départ pour sa garde à
> vue au  COMMISSARIAT  DE  MANOSQUE  ( tél :  04 92 70 17 00 ) où il doit rester
> en garde à vue pour 24 H. Si vous voulez de ses nouvelles vous pouvez
> téléphoner au N° ci-dessus.
> Nous avons bien essayé de dialoguer avec les autorités, nous n'avons pu
> rien en tirer, l'ordinateur et des documents ont été saisis ?? voilà
> militants ce que l'on risque dans cette "nouvelle démocratie". La nuit
> porte conseil, suivant les nouvelles demain matin nous vous tiendrons au
> courant de la suite à donner. Nous espérons qu'il ne s'agit que d'un
> malentendu, néanmoins restons vigilants et résistons ensemble.
>
> C'EST INTOLERABLE
>
> Merci de votre soutien.

Diffusé par les RG amis de Médiane . Nous  vous  tiendrons  au  courant  des  suites  de  cette  affaire.

(pour info : les commentaires "archives" ont été récupérés depuis les archives de notre ancien blog)

Partager cet article

Repost 0
Published by Assrenseignements-genereux - dans Informations - blog etc
commenter cet article

commentaires

archives 13/09/2008 21:38

kawouede (24/04/08):Merci pour cette infoPour vos lecteurs d'Ile-de-France, il y a des actions prévues samedi pour commémorer les 22 ans de Tchernobyl http://idf.lesverts.fr/article.php3?id_article=1092Voir aussi le reportage photo (en anglais) http://www.kiddofspeed.com/

Présentation

  • : assrenseignements-genereux.over-blog.com
  • assrenseignements-genereux.over-blog.com
  • : Infos variées de libertaires sur écologie, actions citoyennes, politique, mais aussi ésotérisme.
  • Contact

Recherche

Archives